Sors de l'enfermement des protocoles énergétiques

Soins énergétiques, géobiologie… : se libérer des protocoles pour gagner en efficacité

Accueil » Soins énergétiques, géobiologie… : se libérer des protocoles pour gagner en efficacité

10 janvier 2024

Virginie Crouzat

Tu es thérapeute, praticien.ne, quel que soit ton domaine ?

Le temps passant, tu réalises peut-être que ce que l’on t’a enseigné ne résout pas tout, ou pas de la façon la plus directe et la plus efficace. Si tu veux comprendre pourquoi et trouver de nouvelles façons de faire, tu es au bon endroit.

Protocole, vous avez dit protocole…

Un protocole en énergétique, c’est quoi ?

🛠️ C’est une méthodologie que l’on applique de façon systématique face à une situation donnée.

Si, comme moi, tu es formé.e en bioénergie ou en géobiologie, on t’a certainement transmis de nombreuses techniques et méthodes, plus ou moins élaborées selon les écoles et les enseignants. Ces protocoles, tu le vois rapidement en réalisant des interventions et des soins, vont devoir être adaptés : chaque situation est unique, chaque personne possède ses propres particularités énergétiques et sa propre histoire. On rencontre tous les jours des cas qui requièrent de fonctionner autrement, de trouver d’autres chemins.

Mes domaines de prédilection sont l’énergétique, de façon large, ainsi que la clair-information. Aujourd’hui, je te propose d’explorer la question – un brin polémique – des protocoles :

Mieux comprendre les enjeux autour des protocoles énergétiques

▶️ quel est l’intérêt du protocole pour nous?

▶️ pourquoi on en a de moins en moins besoin

▶️ quelles en sont les limites

▶️ au-delà du protocole, l’enjeu crucial de la Présence

▶️ comment créer ta propre expression énergétique, avec ou sans protocole

L’intérêt du protocole pour les occidentaux

Les protocoles sont très utiles au début de notre pratique, puisqu’ils nous apprennent à identifier, à mesurer, à comparer, bref ils nous permettent de nous étalonner dans un univers inconnu, empli de nouveaux repères.

Lorsque tu apprends ou appliques un protocole, quel est ton objectif ?

  • le protocole te fournit un cadre commun rassurant à un travail qui ne passe que très peu par le mental
  • il t’offre la possibilité de t’appuyer sur les expériences passées d’autres énergéticiens ou bioénergéticiens
  • il te permet d’être sûr.e de ne rien oublier et t’assure du bon résultat de ton intervention
  • il se base sur une vision répétée, et donc quasi-scientifique du vivant, ce qui rassure le mental
  • il te libère des biais cognitifs et perceptifs, notre mental et notre émotionnel n’étant pas toujours suffisamment travaillés pour arriver à des perceptions et des actions réellement fines et objectives

Déliquescence du besoin de protocole

Evolution de la capacité de perception

Les protocoles sont utiles lorsqu’on ne voit pas exactement ce que l’on fait.

Le protocole de nettoyage des mains d’un chirurgien avant une opération est capital, parce qu’il permet d’ôter les microorganismes potentiellement pathogènes qu’on ne peut pas percevoir à l’oeil nu.

Protocoles utiles... et inutiles

🙈 Jusqu’à récemment, l’humain avait, de façon générale, des perceptions moins développées. Le protocole permettait donc d’améliorer la qualité d’un travail énergétique en faisant le tour complet de tout ce que l’on pouvait voir, trouver, traiter.

💆🏼‍♀️ Aujourd’hui l’être humain évolue, les perceptions sont davantage présentes pour tous. Pour peu qu’on les travaille, elles s’affinent et permettent de voir réellement toute la structure énergétique des consultants. D’autre part, lorsque le praticien est bien calé (centré et aligné sur son axe, avec une intention claire et posée), la guidance est naturelle : il.elle va « voir » d’abord ce qu’il faut traiter en premier, et sera emmené au fil de la séance à la résolution des problématiques profondes.

On est très loin des méthodes à l’ancienne, de type :

  1. on nettoie les chakras,
  2. on fait passer les éventuels défunts, etc

Il y a quelques années, quand je pratiquais encore avec une méthodologie, le résultat était toujours le même : au bout d’un moment le guide de la personne se mettait à vibrer de plus en plus rapidement et me demandait d’arrêter. Énergétiquement, la personne allait mettre 6 mois à tout intégrer, c’était trop fort. Un peu comme si on avait une infection, et qu’on ampute le doigt au lieu de simplement ouvrir le siège infectieux et de nettoyer.

Une petite flamme peut tout changer

🧞‍♂️ Les guides me l’ont expliqué, et je l’expérimente chaque jour : on perçoit mieux, donc on traite mieux.

On peut donc arrêter de jouer les Brutus énergétiques et commencer à travailler avec doigté et finesse !

Les limites du protocole

🌀 Dans un univers à la créativité infinie, on peut tout rencontrer, tout voir. Se limiter aux protocoles, c’est comme vouloir soigner toutes les pathologies avec une seule approche, un seul médicament. « One medecine for everything » ? Cela ne fonctionne pas, malheureusement. Comme dans tout domaine relevant de l’humain (et non des sciences dures), les particularités et les nuances sont fondamentales.

La stricte application des protocoles t’empêchera de tout voir (si l’on s’attend à trouver quelque chose, on le trouve!). Cela nuira à ton ouverture, à la possibilité de découvrir et de soigner des choses nouvelles. Cela entravera ta créativité et nuira à l’expression de ton Moi profond : si tu es praticien.e, c’est que tu as des choses uniques à apporter. Repasser par les mêmes chemins que nos prédécesseurs revient à nier que nous sommes des êtres d’évolution et d’adaptation !

Rayonne le thérapeute que tu es !

☀️ Chacun de nous est porteur de trésors, de richesses, dans son regard, dans ses percées de conscience, dans sa capacité à trouver des solutions innovantes et créatives. Sois toi-même ! Et assume l’être que tu es : accepte de rayonner ta propre lumière. Le monde – ton monde comme celui des autres – n’en sera que plus beau.

Au-delà du protocole : la Présence

Pour faire un vrai travail énergétique – ou psychique, ou corporel, ou de perception, bref un vrai travail d’accompagnement – tu te mets forcément dans un état d’ancrage et de centrage, dans un état de Présence à toi et à l’autre. Cela se traduit par la modification de l’activité neuro-électrique cérébrale avec une gamme de fréquence équivalente à celle procurée lors des méditations profondes (les ondes Thêta).

🌈 Dans cette Présence, ta subjectivité et tes filtres perceptifs diminuent, ta connexion et ta justesse augmentent : tu es “branché.e” aux bons endroits pour capter les bonnes informations.

Prends l’habitude de t’écouter quand tu es dans cette Présence !

Tu verras qu’au début te viennent d’autres protocoles, plus souples, ou plus adaptés à la personne que tu accompagnes. Et peu à peu, le besoin de suivre un protocole précis va disparaître parce que tes perceptions vont t’amener directement au bon endroit. 

Centrage, ancrage, alignement : des impondérables pour le praticien

Crée ta propre expression énergétique

💖 Nous avons tous et toutes le désir d’amener nos consultants à une vraie évolution, en lien avec les besoins de leur âme et de leur Être profond. Pour gagner en efficacité et en justesse, je t’invite à laisser émerger tes propres protocoles. Cela t’ouvrira la possibilité de rayonner ta propre lumière, celle qui est issue de ton regard, unique, et de tes perceptions, uniques elles aussi. Ensuite et peu à peu, tu verras que tu te mets à fonctionner sans protocole. C’est ainsi que tu pourras déployer le « Sois toi-même ! » dans toute ta vie, jusque dans tes espaces de soin.

 


Découvre ici les formations personnalisées en 1:1

https://www.accompagnement-vers-soi.fr/formation/formations-individuelles/ 

Pour retourner vers le site, choisissez :